New Holland Blog

New Holland T7 : la cabine à la loupe

AAR[2].png

Mardi 18 mai 2021

t7-swb-stage-v-08.jpeg

Le New Holland T7 est utilisé pour une grande diversité de travaux. Les heures que l’opérateur passe en cabine doivent être les plus confortables et les plus efficaces possibles. C’est la raison pour laquelle la cabine du T7 intègre une série d’outils pratiques qui facilitent le travail de l’opérateur. 

 

Pour une visibilité optimale sur l’environnement de travail, le pourtour de la cabine est équipé d’un dispositif d’éclairage de travail LED, qui se compose de 8, 12 ou 16 feux à LED. Le pack à 8 feux comprend 2 feux disposés aux quatre coins du toit de la cabine. C’est également le cas dans le pack à 12 feux, qui inclut deux feux supplémentaires sur le montant ainsi que sur le capot. Le pack à 16 feux de travail comprend lui aussi deux feux sur le capot et le montant, mais chaque coin du toit de la cabine est par ailleurs équipé de trois feux. Dans ce cas, les feux arrière du toit peuvent être commandés individuellement, c’est-à-dire les feux à l’extrême gauche ou à l’extrême droite. Ces commandes individuelles peuvent s’avérer très utiles lorsque le tracteur doit se mouvoir dans l’obscurité à côté d’une ensileuse ou d’une moissonneuse-batteuse. À l’extérieur, on retrouve bien sûr les plus grands rétroviseurs anti-angles morts du marché, l’un des atouts de New Holland.

 

Sièges confortables

 

Quelque soient les options sélectionnées, les sièges du T7 sont en tous points confortables. Le traditionnel siège bleu équipe les modèles standards. Il est suivi par le siège Comfort, mais le modèle de siège le plus souvent choisi est la version Dynamic Comfort. Ce siège équipe d’origine les tracteurs équipés du pack Comfort. Ce siège chauffant est revêtu de tissu, mais il se décline aussi dans une variante encore plus luxueuse appelée Auto Comfort. Cette version revêtue de cuir bleu-gris est équipée d’une suspension active, du chauffage et d’un système de climatisation qui refroidit le siège et élimine l’humidité. 

 

Un essuie-glace 60% plus efficaces

 

Auparavant, le T7 était muni d’un essuie-glace placé sous le toit de la cabine. Son angle de travail était alors de 130 degrés. Afin de pouvoir atteindre une part plus importante du pare-brise, l’essuie-glace du T7 se situe désormais à la base du pare-brise. L’angle de travail de l’essuie-glace est ainsi passé à 175 degrés, ce qui lui permet de balayer 60% de surface vitrée supplémentaire par rapport à son prédécesseur. Cet essuie-glace peut fonctionner à deux vitesses : low speed et high speed. Au repos, l’essuie-glace est orienté du côté gauche du pare-brise. La nouvelle génération de T7 possède aussi un nouveau levier, plus convivial, pour commander les clignotants sur la colonne de direction. 

 

Options du marché

 

D’origine, les tracteurs New Holland sont livrés sans glacière, mais un concessionnaire néerlandais a trouvé la parade. Son option consiste à intégrer un support au-dessus de la pédale de droite pour y encastrer une glacière électrique. On trouve aussi sur le marché une option qui permet de doter une cabine à suspension mécanique d’une suspension pneumatique. Une option très prisée en Belgique et aux Pays-Bas. Pour en savoir plus sur les options du marché, nous vous conseillons de consulter votre concessionnaire.